Événements passés


Webinaires


Webinaire 1 - 30 avril 2021

Webinaire 1 : L’inclusion des pair.e.s chercheur.se.s dans les recherches interventionnelles en santé des populations

Quand : vendredi le 30 avril 2021 de 12h00 à 13h00

Résumé : Les personnes qui ont une expérience vécue de la pauvreté peuvent jouer un rôle important dans la recherche à titre de pair.e.s chercheur.e.s. Des conditions doivent toutefois être mises en place afin que leur participation soit optimale et reconnue à sa juste valeur. Au cours du webinaire, les bénéfices et les défis de l’inclusion des pair.e.s chercheur.e.s en recherche seront discutés et éclairés à l’aide de témoignages et d’exemples concrets.

Matériel de présentation :

Duo de conférencier.ère.s :

Peter Belland

Peter Belland est un pair chercheur engagé qui participe activement aux différents projets en lien avec la Chaire de Recherche sur la Réduction des Inégalités Sociales de Santé et qui s’implique au sein de sa communauté. Il partage son savoir et ses expériences afin de lutter contre les inégalités sociales, de revendiquer, de faire valoir sa parole et de transformer son milieu.

Janie Houle

Janie Houle est la directrice de la Chaire de Recherche sur la Réduction des Inégalités Sociales de Santé, psychologue communautaire et professeure titulaire au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle est chercheure régulière au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM) ainsi qu’au Centre de recherche et d’intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie (CRISE) de l’UQAM.

Webinaire 2 - 26 mai 2021

Webinaire 2 : Les défis entourant la participation des personnes vivant dans une situation de pauvreté dans des projets de recherche action participative et des stratégies pour les relever

Quand : mercredi le 26 mai 2021 de 12h00 à 13h00

Résumé : Cette présentation abordera les défis entourant la participation des personnes vivant dans une situation de pauvreté dans des projets de recherche action participatives. Les invitées partageront des principes, des stratégies et des outils mises en place dans le cadre d’un projet sur l’insécurité alimentaire. Elles le feront en s’appuyant en s’appuyant sur un guide de pratiques co-construit par l’équipe de recherche L’AVEC pour faire ensemble (Collectif VAATAVEC, 2014). Ce guide présente un ensemble de pratiques, de réflexion et d’outil visant à favoriser l’inclusion des personnes en situation de pauvreté au sein de projets et plus précisément pour faciliter l’animation, la prise de décision et l’évaluation.

Matériel de présentation :

Guide VAATAVEC : http://www.pauvrete.qc.ca/document/lavec-pour-faire-ensemble/

Duo de conférencier.ère.s :

Maryline Côté est une paire-chercheure qui participe aux différents projets de la Chaire RISS. Devenue mère tôt et consciente des inégalités sociales qui touchent les jeunes mères, elle s’implique dans le milieu communautaire depuis la création jusqu’à la mise en place de l’organisme Mères et Monde en 1999. De plus, elle a été co-chercheure dans différents projets de recherche-action-participative dont le « Partenariat-Famille-Limoilou », « Vers une Autonomie Alimentaire pour Tous.tes, Agir et Vivre le Changement Ensemble » (Collectif VAATAVEC), « L’AVEC, pour faire ensemble », « Le Plaisir, un Besoin Essentiel pour Tous.tes », « Les Femmes éloignées ou exclus du marché du travail » et d’autres projets dans ce sens.

Sophie Dupéré est professeure à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Elle participe à titre de chercheure principale ou de co-chercheure à plusieurs projets de recherche–action participative menés avec diverses organisations issues de divers milieux et secteurs (communautaire, municipal, milieu de santé et services sociaux, milieu de l’éducation). Ses projets tentent de mieux comprendre les expériences des personnes en situation de pauvreté et de marginalité et d’améliorer les pratiques, programmes et services et politiques les concernant. À travers ses projets, elle cherche à rapprocher milieux de recherche et d’intervention, notamment en développant des outils pédagogiques et en participant à des plateformes de transfert des connaissances entre les deux milieux.

Webinaire 3 - 18 juin 2021

Quand : vendredi le 18 juin 2021 de 12h00 à 13h00

Résumé : De plus en plus de dispositifs de recherche aspirent à donner une place aux personnes concernées, à
leur expérience, à leurs savoirs. Dans de tels cadres, quel est le poids du savoir expérientiel face aux autres types de savoirs ? Comment véritablement co-construire de nouvelles connaissances avec les différents acteurs ? Lors de ce webinaire, nous proposons de réfléchir ensemble aux défis propres à ce type de démarche. Ça soulève entre autres des enjeux de reconnaissance et de réciprocité mutuelles. Aussi, en générant une plus grande proximité, et un espace permettant l’expression des émotions, ça contribue à reconfigurer les liens, les rapports, entre «les partenaires».

Matériel de présentation :

Duo de conférencier.ère.s :

Annie Beaudin

Annie Beaudin est intervenante paire aidante à l’organisme Relief- Le chemin de la santé mentale. Elle est également paire chercheure auprès du laboratoire de recherche Vitalité de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle a notamment collaboré au co-développement de l’outil de soutien à l’autogestion Aller mieux à ma façon. Elle vit au quotidien avec un trouble bipolaire et un syndrome de stress post-traumatique. Malgré les épreuves et les obstacles, elle parvient à surmonter les hauts et les bas de la maladie et à vivre une vie enrichissante et épanouie. Déterminée dans sa quête de l’équilibre et de son bien-être, elle sait s’entourer et miser sur ses forces. Elle est accompagnée de sa fidèle complice Maya, chien d’assistance. Oratrice hors pair, Annie est un être d’exception qui a fait de son parcours une réussite remarquable et inspirante. Elle est une interlocutrice respectée, tant par ses pair.e.s, que par les différents acteurs du réseau de la santé. Conférencière et formatrice, son parcours de rétablissement est un savoir expérientiel prisé par la communauté scientifique et académique.

Jean-François René

Jean-François René est professeur à l’École de travail social de l’UQAM depuis 1994. Il est titulaire d’un baccalauréat en psychoéducation, d’une maîtrise en service social et d’un doctorat en sociologie de l’Université de Montréal. Il s’intéresse à la participation citoyenne des personnes en situation d’exclusion et de pauvreté. L’ensemble de son parcours de recherche a été marqué par une étroite collaboration avec les milieux de pratique, tout particulièrement communautaires. Il développe des démarches de recherche qui favorisent la participation des premiers concernés à toutes les étapes du processus, dans le cadre de différentes formes de recherche participative.


Ateliers de recherche citoyenne


Ateliers de recherche citoyenne - été 2019

Objectifs

Les ateliers de recherche citoyenne ont pour principaux objectifs d’explorer le sujet des inégalités sociales de santé et de faire ressortir des thématiques de recherche à partir des besoins et questions des citoyen.ne.s. Ils ont également comme objectifs de susciter un intérêt par rapport à la recherche et de recueillir les noms de personnes intéressées à devenir pair.e chercheur.e.

Les pair.e.s chercheur.e.s sont des personnes qui vivent en situation de défavorisation socio-économique qui sont formés afin d’intégrer des équipes de recherche et participer à toutes les étapes (définition des questions de recherche et de la méthodologie, analyse et interprétation des données, diffusion des résultats).  

Participation

Les ateliers sont co-animés par des citoyen.ne.s du comité de gouvernance de la Chaire (nommé.e.s pair.e.s chercheur.e.s) et un ou une chercheur.e universitaire (étudiant.e ou sénior). D’autres citoyen.ne.s (nommé.e.s participant.e.s) participent aux ateliers.

Le recrutement est fait par des organisations partenaires (ex. Paroles d’excluEs, Collectif pour un Québec sans pauvreté, Regroupement des Ressources Alternatives en Santé Mentale).

Déroulement

Les ateliers se déroulent dans les locaux de chaque organisation partenaire, et durent entre 2 et 2,5 heures.

Après avoir été familiarisés au sujet de la Chaire, du processus et de la vision de la recherche participative, les participant.e.s sont invités à présenter leurs points de vue sur ce que sont les inégalités sociales de santé, à donner des exemples de situations où elles se présentent, et discuter de ce qui peut être fait pour les réduire.

Le ou la chercheur.e présente ensuite ce que la recherche dit à propos des inégalités sociales de santé et invite les participants à réagir face aux conclusions de la recherche et aux liens qui se présentent entre celles-ci et les points soulevés par les participants.

Avancement

Les ateliers de recherche citoyenne ont eu lieu au cours de l’été 2019. Les analyses des données recueillies ont été effectuées à l’automne 2019 lors de la première rencontre de croisement des savoirs entre les chercheurs et les pair.e.s chercheur.e.s. Vous pouvez désormais télécharger le rapport complet ainsi que le résumé du rapport des ateliers en cliquant ci-dessous :